Qu'est ce qu'une loi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1992 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Devoir de Philosophie
Qu'est ce qu'une loi?

L'homme droit est-il celui qui respect la loi? L'homme droit est celui qui sait conjuguer sa propre loi avec celle qu'autrui et la société lui impose. L'équilibre est instable et plutôt difficile à trouver puisqu'il est vrai que la liberté de chacun s'arrête ou commence celle des autres. Il faudrait, si l'on en croit Rousseau, « trouver uneforme d'association qui défende et protège de toute la force commune la personne et les biens de chaque associé, et par laquelle chacun, s'unissant à tous, n'obéisse pourtant qu'à lui-même, et reste aussi libre qu'auparavant ». Il s'agit ici d'une définition possible du concept de « loi », qui pose cependant le problème suivant: comment respecter une loi et rester aussi libre qu'auparavant? En effet,si l'on se doit de respecter une loi, nos libertés en sont aussi tôt réduites, puisque bien souvent, la loi représente une contrainte. Il faut savoir par ailleurs que l'homme est fait pour vivre en société, et il semblerait que l'existence de lois soit une condition nécessaire au fonctionnement de la société. Il ne faut cependant pas considérer l'existence de loi comme garantie d'une sociétéparfaite.
Les lois physiques permettent de comprendre le monde (aspect plus concret), mais certains « pourquoi » restent sans réponse. Les lois morales sont propres à l'homme et à la raison. C'est un aspect abstrait mais plus personnel. Il s'agit de principes de vie, de conduite. La loi juridique est crée par l'homme, pour l'homme. Cependant, elle dépend du jugement et de l'interprétation que l'onen fait. Elle comprend des droit et des devoirs.
La loi est un concept qui, comme tout objet, doit être perçu et pensé par l'homme pour exister. Comment les hommes considèrent-ils la loi, sachant que le fondement d'une loi est d'être respectée et envisagée comme une institution à laquelle on doit le respect et que les hommes ne veulent vivre que de liberté? La loi a t-elle vraiment lieud'exister? Une première partie envisagera les conditions d'existence de la loi et une seconde, les limites qu'elle peut rencontrer.



La loi est une condition nécessaire à la vie en société, pour plusieurs raisons. Elle est ce qui fonde l'ordre dans un groupe social et dans l'esprit de chacun, elle est ce qui permet d'empêcher une anarchie, un chaos qui ne serait favorable ni à l'homme, puisqu'iln'aurait plus d'existence en tant qu'individu possible dans un tel désordre ( insécurité, violence, terreur), ni ses libertés, puisque la liberté ne peut être appréciée que si elle possède des limites. Par exemple, le temps libre dont peut disposer un ouvrier. Dans une vie faite de vacances, le temps libre, la liberté ici, n'a plus de valeur...
L'homme à donc besoin de lois pour construire sasociété.
Si d'une manière générale, la loi force le respect dans les sociétés, c'est parce qu'elle incarne la vertu. Il existe une sorte de confiance en la loi, induite par la réflexion préalable à sa promulgation. Par exemple, un décret sur l'environnement et le tri sélectif qui a fait l'objet de discutions et de négociations entre ceux qui ont le pouvoir de créer la loi est considéré commevalable, comme juste par les citoyens. Cela est en partie du au fait que le décret provienne des hommes choisis pour incarner et inventer la loi. Les hommes au pouvoir, de par leur rang social, leur éducation et leurs connaissances sont respectés, tout comme les lois qu'ils promulguent. Ainsi ces dernières possèdent une certaine crédibilité et les hommes sont plus disposés à se tenir à cette loi. Il y adans la loi, une dimension de respect, d'autrui, du pouvoir mis en place, et de l'article lui même.
La loi est aussi une manière de montrer aux hommes que les libertés qu'ils possèdent ont elle même des limites. Vivant en société, l'homme ne peut agir selon son unique volonté, au détriment de celle d'autrui. C'est ce que provoquerait une absence de loi: un désordre formidable ou les libertés...
tracking img