Ressources humaines

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (432 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 1 : Motiver
* Classique :
- Taylor
* Ford (salaire)

* Ecole des relations humaines : Pyramide de Maslow, Elton Mayo
Mayo fait une expérience : ouvriers à qui onaccorde plus de temps de pause. Meilleurs résultats, alors que travaillent moins (hausse productivité). On revient à la normale, on s’aperçoit qu’il y a une meilleure ambiance à long terme.
Kurt Levinse demande comment a-t-on pu élire Adolphe Hitler et s’intéresse aux mécanismes du leadership (processus d’influence). A travaillé pour le ministère de la guerre -> Comment faire en sorte denourrir les soldats qui luttent contre le nazisme: de la viande, et faire en sorte que les américains qui ne combattent pas mangent des abats.
Pour trouver une solution : 2groupes d’américains. Dansl’un, un groupe de ménagère, groupe témoin. On leur explique pourquoi il faut cuisiner des abats avec un général, un diététicien et un cuisinier. Ces femmes doivent aller en parler autour d’elles. Et unautre groupe de gens « normaux ». Plus tard on s’aperçoit que ce sont les ménagères qui ont le plus d’influence. Il vient d’inventer la vente à domicile. Pour de bons cadres : prendre des gens quiavant étaient employés ou ouvriers. IL vaut mieux que les gens aient des informations venants de gens qui leurs sont proches.
Mac Grégor a deux théories, la X et la Y. Part de la conception que l’on adu travail. Globalement 2conceptions (en Occident en tous cas).
- L’une, la théorie X  le travail est une contrainte. Certains pensent donc qu’il faut des contraintes pour fairetravailler les gens. Mettre en place des normes plus ou moins fortes, des mesures de control et des procédures d’évaluation.
Ex : Enseignant qui met en place un système d’absence, punition au bout de trois.Contrôles surprises.
Comme les personnes savent qu’il existe des contraintes, normes etc, elles vont prendre des contre mesures qui vont venir renforcer ce que pensait le professeur par exemple....