Sociologie et culture

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1810 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOCIOLOGIE ET CULTURE

La sociologie joue un rôle important dans toutes les branches de la vie moderne et de nos jours, elle se trouve face à des champs de recherche considérables. Dans Économie et société, publié en 1922, Max Weber donne la définition suivante de la sociologie : « Nous appelons sociologie, une science qui se propose de comprendre par interprétation l’activité sociale et par làd’expliquer causalement son déroulement et ses effets ». D’autre part, la culture, suivant la définition de l'UNESCO, est « l'ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une société ou un groupe social » (Déclaration de Mexico sur les politiques culturelles, 1982). La culture renvoie ainsi à la vie sociale dans toutes ses formes ; il estpossible de dire que toute activité sociale est simultanément une activité culturelle. Mais comment construire une approche spécifiquement sociologique du domaine de la culture ? Pour tenter de répondre à cette question, nous allons explorer dans un premier temps sous quel aspect la culture peut donner matière à la sociologie et être son objet d'étude. Puis, dans un deuxième temps, nous allonsparler des méthodes applicables à cet objet et des exigences méthodologiques que doit adopter un chercheur en sciences sociales pour analyser la culture.

Dans la première partie, nous allons voir comment la culture peut être objet particulier de l’étude sociologique aux niveaux de la médiation, de la production et de la réception culturelles.
Entre un phénomène de culture et sa réception par lasociété, il y une multitude de médiateurs : il s’agit surtout des institutions chargées de diffuser les connaissances et les modèles culturels. Il est évident que les établissements de diffusion culturelle ont leur propre logique de fonctionnement qui influence tous les processus se passant dans le domaine de la culture. Ainsi, dans ses travaux de sociologie des religions (un recueil de textessur ce thème, Sociologie des religions, a été publié en 1996), Weber invite à considérer, non seulement les croyances et les rituels, mais aussi les Églises dans leur organisation interne, plus ou moins hiérarchisée, car leur rôle est central dans la transmission et dans la « correction » même du dogme. La presse et les médias donnent un bon exemple de cet exercice d’un pouvoir culturel au seind’une institution: tout journal est détenu par un propriétaire, groupe de presse, partie politique ou par le pouvoir central lui-même, et, à des degrés très divers, les journalistes qui y sont attachés doivent s’exprimer selon la ligne culturelle et politique du journal. Ou bien, selon Pierre Bourdieu, telle instance classique de socialisation comme l’institution scolaire apparaît fondamental pourexpliquer et comprendre le rapport d’un individu à la culture (Les Héritiers, 1964).
La production culturelle peut faire également un objet propre d’étude sociologique. Il paraît nécessaire de la concevoir non seulement comme patrimoine artistique, mais plutôt comme un système de valeurs hiérarchisées. D’après Bourdieu (Un art moyen, 1965), « les différents systèmes d’expression, depuis le théâtrejusqu’à la télévision, s’organisent objectivement selon une hiérarchie indépendante des opinions individuelles qui définit la légitimité culturelle ». Dans cette perspective, on qualifie de culture légitime les formes culturelles qui sont sélectionnées comme les formes de la culture savante, pleinement consacrée, qui se systématise de plus par l’école, « une institution dont la fonction ne soit passeulement de transmission et de diffusion mais aussi de légitimation » (ibid.). Mais est-ce que cela veut dire que la culture dite « dominée » se trouve à l’extérieur du domaine de l’intervention sociologique ? Bien sûr que non. Sans dire qu’il n’existe pas de hiérarchie culturelle établie irrévocablement, tous les processus de la création culturelle peuvent faire l’objet de descriptions et...
tracking img