Cours l1 droit de la famille

5282 mots 22 pages
Droit civil

Introduction:
Approche sociologique de la famille: la famille tient une place à part dans la société dans la mesure ou chaque individu appartient nécessairement à une famille dès la naissance, à un moment donné dans notre vie on la quittera pour créer une autre famille etc..
Définir la famille n’est pas facile car on peut avoir plusieurs conceptions de la famille, qui vont variées dans le temps, dans l’espace, on peut regrouper trois catégories de famille:

- La famille patriarcale, c’est la famille la plus ancienne, au départ elle recevait un sens plus large, elle comprend alors toute personne unie par un lien de parenté ou d’alliance sans limitation (elle comprend le ménage, les ascendants, les descendants, les collatéraux c’est-à-dire les frères et les sœurs, oncles, tantes, neveux, nièces, cousins germains, voire cousins issus de germains). Dans le droit romain c’est cette conception qui constituait la famille patriarcale (elle était organisée autour d’une autorité, celle du père). La famille était constituée dès lors qu’elle était soumise à la puissance du pater familias. Cette conception a longtemps survécu, elle s’est atténuée sous l’ancien régime même si la cohésion de la famille était dépendante de celui qui détenait l’autorité puis qui a quasiment disparue avec la révolution française. Cependant il en existe encore des traces dans le droit contemporain, spécialement lorsqu’on observe le droit des successions, la conception de la famille y est large, dans la mesure ou la succession peut aller jusqu’aux cousins issus de germains.

- La famille « religieuse » , elle est en lien avec la religion.
La preuve de l’empreinte religieuse dans la famille occidentale est le sacrement dans le mariage, sous l’ancien régime, l ‘église faisait du mariage un sacrement, qui produisait des effets juridiques. Le mariage avait une valeur extrêmement forte puisqu’il constituait le symbole de l’union mystique entre le christ et son église, la

en relation

  • Cours droit de la famille l1
    42994 mots | 172 pages
  • Cours droit de la famille (l1)
    4613 mots | 19 pages
  • cours droit de la famille l1
    25423 mots | 102 pages
  • Cours droit de la famille - l1 droit
    14420 mots | 58 pages
  • DROIT DE LA FAMILLE L1 Cours complet
    29200 mots | 117 pages
  • Droit
    11386 mots | 46 pages
  • Cour droit civil
    921 mots | 4 pages
  • Dissert etat féd
    1555 mots | 7 pages
  • La propriete-l'indivision-l'usufruit
    5439 mots | 22 pages
  • Licence science humaine sociale brochure
    1502 mots | 7 pages