disss

2487 mots 10 pages
Dissertation
La dissertation économique
Disserter s’apprend : il suffit d’en connaître les règles puis d’acquérir les « savoir-faire » par un entraînement systématique. PREMIÈRE ÉTAPE : l’analyse du sujet
Étape incontournable (15 mn) – pour décrypter le sujet, traiter tout le sujet, rien que le sujet – étape souvent négligée par l’élève !
Quatre moments de travail :
- repérer et définir le champ d’étude : les concepts clés doivent être définis au brouillon, définitions qui seront ensuite utilisées dans l’introduction de la dissertation. - comprendre le sujet : le sujet peut poser une question explicite, claire (ex : la croissance peut-elle être durable ?) ; mais le sujet peut rester implicite, ne pas proposer une problématique ; c’est à l’élève de l’expliciter en dégageant la ou les questions clés (ex : évolutions de l’entreprise et du capitalisme, depuis la fin du 19ème siècle).
- délimiter le champ du sujet : le sujet peut être général et porter sur l’ensemble de la période et des pays concernés ; il faudra veiller à couvrir l’ensemble du champ en variant les exemples dans le temps et dans l’espace. Au contraire, les champs géographique et temporel peuvent être explicitement délimités (indication du pays et de la période)
- reformuler la question : le travail d’analyse du sujet se termine avec la (re)formulation de la question. Au brouillon, il peut être très utile de schématiser la question.
DEUXIÈME ÉTAPE : mobiliser les connaissances.
Il n’y a pas de dissertation sans connaissances. Il faut mettre en relation un sujet et des connaissances. Le travail de mobilisation des connaissances s’inscrit dans le prolongement immédiat de l’analyse du sujet ; les bonnes idées s’envolent vite, il faut donc noter au brouillon les éléments qui vont soutenir votre raisonnement jusqu’à la fin de la dissertation. Mobiliser les connaissances pertinentes …. : L’analyse du sujet a permis de repérer les notions clés et d’inventorier rapidement les analyses et exemples

en relation