Droit constit

27864 mots 112 pages
Chapitre préliminaire La IIIe et la IVe République Le parlementarisme à la française On ne peut pas comprendre la 5e république si on n’a pas un minimum de repères sur les républiques précédentes. La 3e a durée environ 70 ans (1870 1940). Elle a durée à elle seul autant que tous les régimes qui l’avaient précédée depuis 1789. Entre 1789 et 1870 la France a eu 2 monarchies, 2 républiques, 2 empires. Autrement dit elle a tout essayé et aucun régime n’a réussi à perdurer. C'est avec la 3e que la France a trouvé ses institutions, c'est-à-dire que le système politique français s’est stabilisé. Ce système ne s’arrête pas en 1940 car la 4e république (1946) qui devait être l’anti 3e n’en a était que le prolongement si bien que c'est le même système qui fonctionne depuis 1870 jusqu’en 1958 en dehors de Vichy et de la libération. Officiellement c'est un régime parlementaire, en pratique on a une dictature du parlement c'est-à-dire un déséquilibre total entre les pouvoirs. Ce déséquilibre a fait dire à la plupart des auteurs qu'il s’agit d’un régime d’assemblée. Mais ce n’est pas un régime un régime. Il y a domination du parlement mais l’exécutif ne l’a jamais accepté.il a saisit toute les occasions pour récupérer le parlement Dictature du parlement, c'est une dictature négative. Le parlement est tout a fait capable d’empêcher le gouvernement de gouverner il est parfaitement incapable de gouverner a sa place c'est-à-dire qu'il ne peut pas résoudre les problèmes qui se posent aux pays. Donc il y a une impuissance à régler les problèmes de la France. C'est ce système la que l’on appelle le parlementarisme à la française. C'est contre le parlementarisme que prétend réagir la constitution de 58. L’idée de De Gaulle est de mettre fin à la dictature du parlement. On avait déjà essayé dans la constitution de 46 mais échec et la 4e est retombée dans l’ornière de la 3e. Tentative en 58 et réussite. D’un déséquilibre favorable au parlement on veut passer d’un déséquilibre favorable a

en relation

  • droit constit
    2504 mots | 11 pages
  • Droit constit
    4946 mots | 20 pages
  • Droit constit
    1038 mots | 5 pages
  • Droit constit
    19995 mots | 80 pages
  • DROIT CONSTIT
    14175 mots | 57 pages
  • Droit constit
    30954 mots | 124 pages
  • DROIT CONSTIT
    18319 mots | 74 pages
  • Droit Constit
    2628 mots | 11 pages
  • Droit constit
    26229 mots | 105 pages
  • Droit constit
    3598 mots | 15 pages