Droit public général

6299 mots 26 pages
www.chawki.gaddes.org

CHAPITRE DEUXIÈME

LE SYSTÈME POLITIQUE
Le système peut être défini comme un ensemble d’éléments interdépendants. Les éléments qui constituent le système n’ont pas de sens prient individuellement. Ils ne peuvent de ce fait être étudiés que dans leurs relations, leurs interactions. Chaque élément contribue par son action et ses caractéristiques à l’ensemble. Le système est ainsi constitué d’éléments établissant entre eux une relation d’interdépendance, ces éléments ne peuvent en aucun cas être réduits à leur somme, enfin cette interdépendance obéit à des règles. Partant de cette notion, les sciences sociales ont édifié la théorie des systèmes qui a préexistée en cybernétique. En sociologie s’est développé sur cette base l’analyse systémique. Celle-ci fait prévaloir l’étude globale des phénomènes sociaux. Elle bannit l’étude fragmentaire et des détails des phénomènes sociaux, incapable de brosser une idée réelle de la société. L’analyse systémique est une recherche qui part du postulat que la réalité sociale constitue un système. Chaque phénomène social ne peut ainsi être expliqué que par les liens d’interdépendances qui les relient aux autres phénomènes. Cette démarche a été utilisée pour étudier l’un des systèmes sociaux qui est le système politique. Il est utile en effet de rechercher les relations qu’entretient le système politique avec son monde extérieur et avec lequel il entretient des relations d’interactions (I). Mais l’étude ne doit en aucun cas s’arrêter à ce niveau, car il faut étudier l’intérieur du système, ce qui nous fait passer à une deuxième notion très importante qui est celle de régime politique (II).

I. LE SYSTÈME POLITIQUE
Ce sont les écrits de David Easton (A) qui ont développé l’analyse systémique dans l’étude du monde politique. Cette démarche était plutôt développée dans le monde de biologie et de la physique. Mais Easton n’a pas été le seul à le faire, des auteurs l’ont
Cours de sociologie politique

en relation

  • Les principes généraux du droit public
    1234 mots | 5 pages
  • Fiches de "institutions administratives comparées" master i droit public général
    21210 mots | 85 pages
  • Le service public
    3543 mots | 15 pages
  • Dissertation
    6298 mots | 26 pages
  • l'avtivité d'un SPIC relève du droit privée?
    1910 mots | 8 pages
  • Service d’intérêt général et droit de la concurrence
    2683 mots | 11 pages
  • Le régime juridique du service public
    2778 mots | 12 pages
  • Les droits réels sur le domaine public
    1179 mots | 5 pages
  • Service public et droit communautaire
    3052 mots | 13 pages
  • Le service public
    4811 mots | 20 pages