Finances publiques

2214 mots 9 pages
UNIVERSITE DE BOUAKE Année universitaire 2012- 2013
LICENCE 2, TRAVAUX DIRIGES DE FINANCES PUBLIQUES

Chargée de cours: Dr. N’DRI Confection de la fiche : Dr. N’DRI

Séance 1 : L’évolution des finances publiques
A partir du texte ci-dessous et de leurs recherches personnelles, les étudiants relèveront et discuteront de l’utilité de la pluridisciplinarité des finances publiques.
« …Spécialistes du droit public et économistes se rencontrent donc pour reconnaître que « le vocable ancien de finances publiques recouvre aujourd’hui une réalité presque entièrement nouvelle ». Telle est l’idée directrice qui domine et éclaire les analyses auxquelles se livre l’auteur.
Dès la première page celui-ci nous met en garde contre les « illusions du bon sens » et nous incite à considérer que fréquemment dans le monde où nous vivons « les vérités ont pris une allure de paradoxe ». Précaution qui s’avérera peut-être inutile mais qui n’est nullement superflue ! Il prend tout de suite position en opposant la notion classique de finances publiques, science de la couverture et de la répartition des charges publiques dominée par le principe de l’égalité devant les charges publiques dont Gaston Jeze a donné l’exposé le plus cohérent - et le plus suggestif- et la notion moderne qui fait de la technique financière un procédé d’intervention, un procédé d’économie dirigée. Invoquant Beveridge, il montre que le budget « autrefois simple prévision comptable des recettes et des dépenses de Etat, doit désormais refléter l’ensemble de l’activité économique du pays » et devenir un « budget humain », cherchant non à réduire ou à supprimer mais à créer des inégalités en vue d’orienter de façon convenable l’activité économique et sociale. Mais, ces fonctions nouvelles peuvent-elles être assurées par les organes actuellement en place ? C’est à cette question que répond l’auteur… »

André MARCHAL, «Finances publiques et transformations économiques», Revue économique,

en relation

  • Finances publiques
    33674 mots | 135 pages
  • finances publiques
    334 mots | 2 pages
  • Finances publiques
    5809 mots | 24 pages
  • Finances publiques
    30600 mots | 123 pages
  • Finances publiques
    14036 mots | 57 pages
  • finances publiques
    1175 mots | 5 pages
  • Finances publiques
    43078 mots | 173 pages
  • Finances publiques
    1209 mots | 5 pages
  • Finances publiques
    3612 mots | 15 pages
  • Finances publiques
    900 mots | 4 pages