Introduction historique au droit

268 mots 2 pages
Introduction historique au droit en Europe

C’est la mémoire qui fait toute la profondeur de l’homme.
Charles Péguy

Introduction générale

C’est un champ immense dont nous aurons trois aperçus : Les racines : elles sont liées à une conception du monde. Les valeurs humanistes constituent un héritage. Les droits européen ont un père, gréco-romain, et une mère, christianisme. Tous les droits européens ont cette origine même la Common Law anglaise. Le droit s’est constitué d’abord de façon fragmentaire puis il s’est unifié. Les communs : entre le 12ème et 18ème siècles, les communautés ont fait la jus popria puis la jus commune et plus particulièrement le utrumque jus, c’est-à-dire que le droit romain et le droit canonique se sont mélangés et ont été à la base du droit européen. Ce droit commun a été élaboré à partir de trois facteurs :
- la culture : par l’école et l’université, le réalisme d’Aristote. Le droit est réaliste, c’est d’ailleurs ce caractère qui lui a permit de durer.
- La relecture des livres de droit romain : au 12ème siècle, on a redécouvert en toscane, des ouvrages de jurisprudence romain que l’empereur Justinien avaient rassemblé.
- L’Eglise et son universalité : c’est le concept et la technique juridique qui en a été inspiré. L’Eglise élabore un droit canonique qui ressemble au droit romain mais il est beaucoup plus souple que ce dernier et lui est même supérieur par son humanisme parce qu’il donne corps à la dignité humaine. L’histoire du droit de l’individu et de la

en relation

  • Introduction historique au droit
    25621 mots | 103 pages
  • Introduction Historique au droit
    1582 mots | 7 pages
  • Introduction historique au droit
    7917 mots | 32 pages
  • Introduction historique au droit
    558 mots | 3 pages
  • introduction historique au droit
    5107 mots | 21 pages
  • Introduction historique au droit
    641 mots | 3 pages
  • Introduction historique au droit
    316 mots | 2 pages
  • Introduction historique au droit
    1080 mots | 5 pages
  • Introduction historique au droit
    318 mots | 2 pages
  • Introduction historique au droit
    2663 mots | 11 pages