Le bonheur

731 mots 3 pages
Avec l’explosion des jeux d’argents et autres jeux télévisés permettant d’amasser très rapidement de l’argent, l’être humain assimile volontiers l’image de richesse à un sentiment de bonheur intense et infini, comme si le bonheur à vie était garanti par la possession en forte quantité d’argent.

Dans ce dossier, chacun des documents évoquent cette idée de bonheur. Plusieurs d’entre eux tentent d’appréhender la meilleure façon de le mesurer. C’est notamment le cas pour l’article de Fabien Labarthe La télévision ne fait pas le bonheur, paru en 2009, par l’intermédiaire de la télévision, ou encore dans l’article de Charlotte Pudlowski publié sur le site internet Slate.fr le 14 septembre 2009 intitulé Peut on mesurer le bonheur ? L’article du Figaro le 13 Octobre 2010, Le bonheur, concept en vogue observé à la loupe, ainsi que L’argent ne fait pas le bonheur du site internet Slate.fr, s’interrogent aussi sur la mesure du bonheur. L’article de Laurent Joffrin et Max Armanet, Le bonheur, une idée neuve du journal Libération le 26 Mars 2010, les résultats du sondage exclusif CSA/Le Parisien/Aujourd’hui en France de Novembre 2008 autour de la thématique Les Français et le bonheur et enfin les résultats de l’étude de l’institut BVA sur Les optimistes sont majoritaires, sauf en Europe occidentale, établissent différents constats sur la notion de bonheur grâce à plusieurs comparaisons.

Le pouvoir d’achat peut il être dissocié de la notion du bonheur dans notre société consommatrice ?

En premier lieu, nous nous intéresserons au bonheur comme un sentiment directement lié à la notion de richesse matérielle, nous verrons donc l’importance que peut avoir l’argent. Nous verrons aussi l’objectivité qu’apporte la norme de richesse. Dans un deuxième temps, nous étudierons le bonheur dans sa complexité c'est-à-dire que nous chercherons à montrer que le bonheur n’est pas appréciable par de simples éléments économiques, tels que l’environnement social.

Le bonheur, un

en relation

  • Bonheur
    3298 mots | 14 pages
  • Bonheur
    1914 mots | 8 pages
  • Le Bonheur
    4053 mots | 17 pages
  • le bonheur
    6450 mots | 26 pages
  • bonheur
    2985 mots | 12 pages
  • Le bonheur
    689 mots | 3 pages
  • bonheur
    5971 mots | 24 pages
  • Le bonheur
    2315 mots | 10 pages
  • Bonheur
    1062 mots | 5 pages
  • Le bonheur
    3167 mots | 13 pages