Le tribunal constitutionnel espagnol

1375 mots 6 pages
En 1978 les espagnoles ont commencé les travaux pour une nouvelle constitution, à la différence de l'organisation territoriale de l'Etat, la mise en place d'un tribunal constitutionnel n'a pas posé de véritable problème.
En effet, le fait de confier le contrôle de la constitutionnalité des lois à une juridiction constitutionnelle, n'a pas fait l'objet d'opposition (à l'exception du parti communiste). L'Espagne a déjà fait l'expérience, au travers de son histoire, d'une juridiction constitutionnelle aux compétences étendues. En 1931, sous la Seconde République, les constituants de l'époque avaient adhéré aux idées de Kelsen favorables à la mise en place d'une telle juridiction. Mais en 1936, éclate la guerre civile qui va se terminer en 1936 avec Franco. Ce dernier va mettre en place une dictature. De ce fait, le contrôle de constitutionnalité des lois va disparaître. En 1978 Franco meurt. Cela va permettre le retour de la démocratie. Les espagnoles vont remettre en place une justice constitutionnelle. Cela va se faire avec la loi organique du 3 octobre 1979.
Ainsi, au regard des différentes juridictions constitutionnelles européennes et en particulier le conseil constitutionnel Français, comment fonctionne le tribunal constitutionnel et quelles sont ces compétences?
Il est important de noter que les constituants espagnols ont mis en place un tribunal constitutionnel aux compétences très étendues. En effet c'est la juridiction constitutionnelle européennes aux attributions les plus larges. Mais avant de préciser ces compétences (II), il est utile d'étudier le fonctionnement et l'organisation de ce tribunal. Ces derniers sont comparables aux juridictions européennes.
I Tribunal Constitutionnel Espagnol : une organisation et un fonctionnement classique En effet que ce soit le statut ou la désignation des juges (A) ou que se soit l'organisation du tribunal (B), on peut noter de fortes similitudes avec les systèmes des pays voisins. A Les juges

en relation

  • Le Tribunal Constitutionnel Espagnol en cours
    1322 mots | 6 pages
  • Justice constitutionnelle espagnole
    9178 mots | 37 pages
  • Methodes
    6355 mots | 26 pages
  • Controle de constitutionnalité en france et en espagne
    3865 mots | 16 pages
  • Etat régional
    999 mots | 4 pages
  • L'État régional
    1602 mots | 7 pages
  • État fédéral espagnol
    4305 mots | 18 pages
  • Jjnj, j
    19158 mots | 77 pages
  • Etat autonomique
    2647 mots | 11 pages
  • Espagne et le communauté autonome
    1652 mots | 7 pages