Rémunération

1512 mots 7 pages
Joseph
Samson

LA REMUNERATION

La rémunération est elle le seul facteur de motivations pour le salaire ?

Document 1 :
La politique de rémunération est un levier essentiel de l'entreprise pour améliorer la productivité des salariés. Un bon système de rémunération doit être, avant tout, facilement compréhensible et concilier des impératifs aussi divers que l'équité sociale, la bonne gestion de l'entreprise et les forces du marché.

La politique de rémunération est un levier essentiel de l'entreprise pour améliorer la productivité des salariés. A la rémunération directe, qui peut se décomposer en salaire de base (partie fixe), salaire de performance ou bonus (partie variable) et diverses primes, peuvent s'ajouter des périphériques d'ordre collectif comme l'intéressement, la participation financière et le plan d'épargne. Un bon système de rémunération doit être, avant tout, facilement compréhensible et concilier des impératifs aussi divers que l'équité sociale, la bonne gestion de l'entreprise et les forces du marché.La clause fixant des objectifs à atteindre établit un lien entre la rémunération et la performance individuelle. A cet égard, elle peut être conçue comme un outil pour motiver, impliquer et fidéliser les salariés. Au-delà des enjeux, les parties doivent en appréhender toutes les implications juridiques. Comment mettre en place la rémunération variable : faut-il la contractualiser ou peut-on l'imposer unilatéralement au salarié ? Quels sont les critères conditionnant sa validité ? La clause d'objectifs a-t-elle pour effet d'assigner au salarié une obligation de moyen ou une obligation de résultat dont le non-respect serait sanctionné par un licenciement ? Dans le silence de la Loi, il est revenu à la jurisprudence le soin de définir, par touches successives, des lignes directrices. I - Conditions de validité et fixation des objectifs A - Critères de validité Pour être valable, une telle clause doit fixer des objectifs raisonnables, dans le

en relation

  • Rémunération
    13288 mots | 54 pages
  • La rémunération
    2062 mots | 9 pages
  • La rémunération
    1767 mots | 8 pages
  • Les remunerations
    1316 mots | 6 pages
  • La rémunération
    480 mots | 2 pages
  • Rémunération
    4195 mots | 17 pages
  • la rémunération
    1038 mots | 5 pages
  • remuneration
    4480 mots | 18 pages
  • La rémunération
    930 mots | 4 pages
  • La rémunération
    911 mots | 4 pages