Rapport tp physiologie

3013 mots 13 pages
L2 SV

Rapport de TP de Physiologie

Etude de la perméabilité membranaire des globules rouges

Résumé :

La cellule effectue perpétuellement des échanges avec son environnement. Sa membrane constitue une barrière biologique entre le milieu intracellulaire et milieu extracellulaire. La nature des substances , les forces physiques influent sur la sélectivité de cette surface d'échange. Afin d'étudier cette perméabilité, nous avons fait appel aux globules rouges. Sachant que l'eau ayant tendance à équilibrer son environnement va aller du milieu le moins concentré vers le plus concentré l'état physique des ces derniers dépend de l'osmolarité de la solution dans laquelle ils baignent. La première séance consiste à la préparation de plusieurs solutions à différentes concentrations. Ces solutions ainsi préparées sont utilisées durant le reste du travail dans le but de déterminer la perméabilité membranaire en fonction des propriétés des substances. 2 gouttes de sang sont ajoutées à chaque solution préparée pour déterminer leur temps d'hémolyse. NaCl et Saccharose, des solutés non diffusible dont l'un respectivement est électrolyte et l'autre non-électrolyté sont utilisés pour estimer l'osmolarité intracellulaire lequel normalement devrait être à environ 320mosml. Un milieu hypertonique provoque une perte d'eau ainsi, les globules ont une forme crénelée. Mis dans un milieu hypotonique les globules rouges gonflent, ilsont turgescents et subissent une hémolyse. La l'osmolarité, l'hydrophobicité, la taille, le coefficient de partage influent sur la perméabilité membranaire. Nous pouvons déduire que d'abord, l'eau diffuse librement à travers la membrane,ensuite cette dernière est imperméable aux molécules chargées et aux grosses molécules, enfin elle est perméable aux molécules hydrophopbes malgré leur encombrement stérique. Les resultats obtenus correspondent approximativement à cette conclusion.

Introduction :

Les globules rouges possèdent une bicouche

en relation

  • physiologie animale
    2232 mots | 9 pages
  • TP5 Protocole
    1614 mots | 7 pages
  • Phosphatase alcaline
    9439 mots | 38 pages
  • Sport
    2969 mots | 12 pages
  • Stage kine
    6544 mots | 27 pages
  • phytotechnie
    8428 mots | 34 pages
  • Etre humain
    3675 mots | 15 pages
  • Regulation De L expression Des G nes 2014
    764 mots | 4 pages
  • Infor
    4281 mots | 18 pages
  • Physiologie ocytocine
    1163 mots | 5 pages