Théorie des organisations

Pages: 69 (17119 mots) Publié le: 4 décembre 2013

THEORIE DES ORGANISATIONS


INTRODUCTION



Monsieur de Lapalisse aurait pu dire : la théorie des organisations est née avec l’apparition des organisations.

Certes, mais l’étude des civilisations anciennes : égyptienne, chinoise, méditerranéenne, ne présente qu’un intérêt socio-historique.

En revanche, depuis la révolution industrielle qui a permis la maîtrise :
Des énergies :chimique, nucléaire, solaire, …, vapeur, moteur à explosion, électricité,
Du traitement de l’information : imprimerie (surtout : les images), ondes hertziennes, (radiophonie, télévision), téléphonie, informatique, bureautique, numérisation, …
L’étude des organisations à caractère économique revêt une importance reconnue en raison de leur impact sur la nature, (écologie), sur les sociétés(sociologie) et sur les individus (consumérisme, psychologie) ; questionnement actuel : « le développement durable ».

La prise en compte globale1 intervient à la fin du 19ème siècle : Henri Fayol pose la théorie de l’administration : le POCCC2 ; Henry Ford et ses collaborateurs Frederick Taylor et Henry Gantt mettent en pratique l’organisation scientifique du travail : OST qui permet aux Etats-Unisun prodigieux effort d’armement en 1917, renouvelé en 1941.

Entre les secousses des guerres mondiales du 20ème siècle, deux progrès majeurs émergent :
1. la maîtrise statistique des processus (MSP ; US = SPC) naît des travaux de Walter Shewhart (1925) qui concrétisent les théories du marquis de Laplace (1815).
2. pour le mouvement des relations humaines, (Elton Mayo, 1928), l’organisationest un « système social ». Cette approche fonde la sociologie des organisations.

Edward Deming généralise les propositions de Fayol et de Shewhart (dont il fut l’élève), sous la forme PDCA3, Jacques Ellul fait le lien avec la « technique », Eric Berne et Karl Rogers mettent en évidence les aspects psychologiques induits. Les universités de Harvard, du MIT, et de Berkeley prennent à leurcompte les études théorique et pratique des organisations4.

Une définition pragmatique d’une organisation : « un ensemble d’individus :
regroupés au sein d’une structure régulée ;
ayant un système de communication pour la circulation de l’information ;
dans le but de répondre à des besoins et d’atteindre des objectifs déterminés »;
mérite de recevoir des précisions qui seront dès à présentorientées « projet » dans un contexte économique.

Un ensemble d’individus constituant une structure se traduisait systématiquement par un « organigramme » qui précisait la pyramide hiérarchique. En mode projet ce document se résume à dire « qui fait quoi ». Les « ressources humaines » demeurent primordiales mais leur adaptabilité est le critère de plus en plus recherché, à diplômes équivalents.Le principe selon lequel : « il n’existe pas d’activités humaines collectives sans pilote » est toujours en vigueur même si le formalisme évolue : hiérarchique = chef de projet = pilote = leader = …

Une structure régulée signifie la présence d’un corpus qui pose les problèmes classiques de l’origine des règles (imposées de l’extérieur telles les lois et décrets … ou décidées en interne, maiscomment, par qui ?) de leur acceptation et de leur évolution (adaptations, modifications). Les membres de l’équipe projet élaborent eux-mêmes les règles de l’activité professionnelle et les répartitions des tâches. Cette caractéristique est essentielle. Exemple type de projet : la « conduite du changement ». Le comportement des acteurs (la motivation, l’intégration, etc) peut se révélerproblématique. Enfin, tout ce qui n’est pas formalisé rejoint « la culture d’entreprise », vaste sujet !

Le système de communication n’est pas seulement matérialisé (courrier, téléphone, réunions, intranet, etc) mais également fonction des relations entre individus : hiérarchie, camaraderie, haine, jalousie, pression, etc.

Le contenu subit une altération du sens lors de la circulation de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Theorie des organisations
  • Théorie des organisations
  • Théorie des organisations.
  • théorie des organisations
  • Theorie des organisations
  • Théorie des organisations
  • Théorie des organisations
  • Théorie des organisations

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !