Travail précaire

Pages: 5 (1053 mots) Publié le: 5 janvier 2015
Un « emploi précaire » ou un « travail précaire » désigne un emploi qui présente trop peu de garanties d’obtenir ou conserver dans un avenir proche un niveau de vie « acceptable », et qui engendre un profond sentiment d'incertitude sur l'avenir, un sentiment de précarité. On parle parfois de « halo de précarité »1.

Des revenus très faibles ou des contrats courts sur un marché du travailfortement affecté par le chômage sont les principales sources du travail précaire.

Pour un actif, les situations de travail précaire peuvent avoir des origines diverses, notamment :

des emplois à durée déterminée dans des branches d'activité ou des professions où le taux de chômage est élevé ;
l’absence d'assurance chômage ;
un travail insuffisamment rémunéré pour vivre dans des conditions devie acceptables ;
des emplois avec des clauses de mobilité géographique conséquentes,
des emplois dans une société en difficultés financières un au sein d’un secteur en mutation technologique, où la probabilité d’un licenciement « pour raisons économiques » est élevé ;
un État faible incapable de protéger un employé d'un non-respect de son contrat de travail ou du travail au noir ;
Lesconséquences du travail précaire peuvent aller au-delà du risque d'une situation dégradée dans un avenir proche. Par exemple, une banque refusera plus facilement un prêt à un travailleur précaire, qui aura des difficultés à fournir des garanties.
En France, le contrat de travail le plus répandu est le contrat à durée indéterminée (CDI) ; le recours aux autres types de contrat doit faire l'objet dejustifications expliquant leur nécessité2.

À cause de leur faible durée, ces contrats à durée déterminée, comme le contrat à durée déterminée (CDD) ou l'intérim, n'offrent pas la même sécurité de l'emploi qu'un CDI.

Il est important de faire la différence entre la continuité de l'emploi et la garantie qu'une situation ne se détériore pas. En France, le terme de « contrat précaire » est utilisé parles syndicats de salariés qui entendent faire un parallèle entre les contrats non garantis dans la durée par l'employeur et la précarité. L'analogie sous-entend une difficulté notable de retrouver un autre emploi et une assurance chômage ne couvrant pas suffisamment ce risque.

Définition et mesure[modifier | modifier le code]
Pris dans leur ensemble, les contrats à durée déterminée, l’intérim,les stages et contrats aidés (SCA) représentent en mars 2000 plus d’un emploi salarié sur dix. Cependant, leurs ampleurs croissantes concernent de plus en plus de personnes ((CDD : + 60 % entre 1990 et 2000, Intérim : + 130 %, stages et contrats aidés : + 65 %)3.

En 2003, pour les personnes entrés depuis peu de temps sur le marché de l'emploi, c'est-à-dire essentiellement les jeunes4, la partdes emplois précaires est environ 18 % pour les hommes, et 12 % pour les femmes5.

En 2005, l'ensemble des emplois précaires représentait 23 % des emplois totaux et 21 % de la population active6.

Selon l'Insee7, « la précarité ne répond pas à une définition univoque et son appréciation soulève des difficultés théoriques et méthodologiques ». « Deux dimensions de la précarité peuvent êtredistinguées [..] d’une part la précarité de l’emploi est caractérisée par la relation contractuelle et sa plus ou moins grande stabilité ; d’autre part la précarité du travail qui renvoie à la manière dont l’individu se représente son rapport à l’emploi (conditions de travail, possibilité de promotion, appréciation de l’environnement de travail, etc.) et la sécurité de l’emploi. »

Si les employés enCDI peuvent être licenciés, ils toucheront des indemnités de licenciement et des allocations chômage (si leur durée de cotisation a été supérieure à la durée minimale). En revanche, pour un « travailleur précaire » en CDD, la crainte d’un licenciement avant la fin du contrat est faible (les indemnités de licenciement sont alors très élevées), et le travailleur bénéficie d’une « prime de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Travail précaire
  • Travail précaire
  • le travail précaire
  • Travail précaire
  • Travaille précaire en tunisie
  • "L'amou est précaire, la vie est précaire, pourquoi le travail ne serait-il pas précaire ?" laurence parizot
  • Les contrats des travails précaires
  • Raison du développement du travail précaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !