Abraham Lincoln : L’homme qui rêva l’Amérique

par

Edwin M. Stanton

Stanton traitait Lincoln avait un dédain absolu lors de leur
première rencontre, au moment où les deux hommes étaient impliqués dans une
affaire juridique célèbre au cours de l’été 1855. Contre toute attente, après
une telle première impression, Lincoln lui offre le plus puissant poste civil,
celui de Secrétaire à la Guerre, lors de leur seconde rencontre six ans plus
tard.

Dès son premier jour à la tête du département de la Guerre,
Stanton met en place un nouveau mode de fonctionnement. En tant que remplaçant
de Cameron, dont la gestion avait déçu Lincoln, Stanton se montra
particulièrement capable. En choisissant Stanton comme Secrétaire à la Guerre,
Lincoln démontra sa faculté à passer outre l’humiliation et le désir de
vengeance personnelle dans l’intérêt de la nation. La relation entre les deux
hommes s’améliora au point où un profond respect naquit entre eux. Stanton fut
terriblement affecté par l’assassinat de Lincoln.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Edwin M. Stanton >