Andromaque

par

Hermione

Fille de Ménélas et d’Hélène et épouse de Néptolème. Elle est à la tête de son royaume et par sa cruauté elle se fait craindre de tous dans le palais. Elle accuse Andromaque de pratiquer de la magie pour la rendre stérile et même vouloir prendre sa place de maitresse de maison ; alors qu’en réalité Andromaque avait été contrainte d’épouser Néptolème pour sauver son fils Astyanax. À cause de la haine qu'elle porte à Andromaque, elle la réduit à des souffrances ridicules, comme une esclave : « il te faudra…trembler, tomber à mes genoux, balayer ma maison ». Elle se réjouit d’être en mesure de commander Andromaque et de tenir en main son destin, car pour elle ce n’est que vengeance pour le mal qu’Andromaque lui a infligé. Cette vengeance est encore loin d’être complète et ne le sera que lorsqu’elle aura fait couler le sang d’Andromaque.

Hermione est également une femme vaine : elle se vante de toutes les richesses que son père lui a offertes : parures d’or, tissus précieux, riches vêtements, etc. De plus, elle considère son père Ménélas plus puissant et plus influent que son époux Néptolème et c’est de là que vient son problème (d’après Andromaque). Son caractère hautain l’empêche de symboliser sa position véritable qui est celle d’une femme soumise à son époux, raison pour laquelle elle ne peut satisfaire Néptolème.

Du moins, c’est l’une des raisons. L’autre, est sa cruauté. Hermione est dotée d’un sang-froid incroyable pour le meurtre « Je t'y contraindrai, en employant le feu sans m'inquiéter de toi…. Et je...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Hermione >

Dissertation à propos de Andromaque