Au château d'Argol

par

Herminien

Herminien : Meilleur ami d’Albert, il est arrivé au château suite à une invitation de ce dernier. Il est une des victimes du triangle amoureux qui s’est établi entre les personnages. Son rôle dans l’ouvrage est assez sombre et étrange, ses pensées souvent noires : « Resté seul, Herminien se perdit dans d'absorbantes et funèbres pensées ». L’ambigüité du personnage s’épaissit encore plus quand on s’aperçoit que son esprit a subsisté à la mort dont il fut victime. S’agit-il d’un fantôme ? On peut se le demander, car quoique décédé, il finira par tuer Albert, ce qui prouve que l’auteur a voulu ouvrir une fenêtre sur l’au-delà. Par ailleurs, on peut à juste titre penser que l’attitude finale d’Herminien tend à donner du poids à cette idée reçue qui veut que les personnes décédées du fait d’un assassinat ne trouvent guère le repos tant qu’elles ne se sont pas vengées.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Herminien >

Dissertation à propos de Au château d'Argol