Balzac et la Petite Tailleuse chinoise

par

Le binoclard

Tout comme Luo et Ma, le Binoclard est en rééducation au village car ses parents sont des écrivains opposants au régime. Il porte d’épaisses lunettes qui lui valent ce surnom, et il est féru de lecture et de littérature occidentale. Le Binoclard vit dans le village voisin, et rencontre parfois les deux amis. Un jour, par hasard, ceux-ci découvrent une valise lui appartenant qui contient des romans français de Balzac, lesquels font partie des livres interdits par le régime. Les deux jeunes gens vont dévorer cette unique source de culture qui s’offre à eux, et en faire profiter la Petite Tailleuse. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le binoclard >

Dissertation à propos de Balzac et la Petite Tailleuse chinoise