Belle du Seigneur

par

CINQUIÈME PARTIE

Ariane et Solal se morfondent sur la Côte d’Azur. Seuls dans leur chambre d’hôtel, complètement isolés du monde, ils s’ennuient à mourir. Solal est devenu lui aussi prisonnier de cette passion maladive, mais à l’inverse d’Ariane, il voit le mal partout et ne parvient plus à différencier la passion de ses convictions. Il a perdu son identité, il perd de sa substance, il n’est plus l’homme viril d’autrefois, il se renie lui-même.

         Solal réussit un tour de force en suggérant la location d’une maison en bordure de mer, appelée « Belle-de-Mai ». Mariette, femme de chambre des d’Aulbe et des Dreume, vient assister Ariane chaque matin dans l’installation et le nettoyage de la maison. C’est grâce à Mariette qu’on apprend qu’Adrien est toujours en vie, qu'il a été promu, et qu'il est en mission en Afrique. Pendant qu’il est très apprécié par ses collègues, Ariane et Solal de leur côté s’engloutissent dans leurs sentiments. Plus tard, Mariette s’en va car elle n’arrive pas à supporter cette passion oppressante.

         Solal, parce qu'il est juif et qu'il défend sa communauté contre l'antisémitisme montant, se voit privé de son travail et de la nationalité française. Il fait croire à Ariane qu'il a obtenu un congé longue durée. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire CINQUIÈME PARTIE >

Dissertation à propos de Belle du Seigneur