Beloved

par

Beloved

Beloved est un personnage complexe et intrigant, clé de la compréhension du roman. Sethe la prend au début pour une femme gardée en captivité par un Blanc et à qui tout contact avec l’extérieur aurait été interdit. Elle n’a qu’une élocution faible, se montre dépendante envers les autres, et a gardé une peau de bébé et une instabilité émotionnelle qui caractériseraient une personne ayant mal grandi, se sentant toujours enfant. Cependant, il devient manifeste que Beloved semble être la réincarnation du bébé que Sethe a tué : elle a exactement l’âge qu’aurait eu l’enfant si elle avait vécu, son haleine dégage une odeur de lait maternel, elle porte les boucles d’oreille que Sethe possédait il y a longtemps, et se présente sous le nom de Beloved, qui est également l’inscription gravée sur la tombe du bébé tué. Elle arbore en outre une grande cicatrice sous le menton, correspondant à la blessure ouverte par Sethe dans la chair de sa petite fille. Elle peut également être considérée comme la représentation de la mère de Sethe, Baby Suggs, morte elle aussi. Au chapitre 22, Beloved fait allusion à un ensemble de souvenirs qui correspondent à ceux de ladite mère, lors de son passage d’Afrique en Amérique. Elle a le même sourire quasi constant et la même manière étrange de s’exprimer. Au chapitre 26, les deux femmes semblent échanger leurs rôles, Sethe devenant l’enfant et Beloved la mère. Ce renversement de situation pourrait faire d’elle un être finalement intemporel, sautant de génération en génération, représentant tous les esclaves obligés de faire la route entre l’Afrique et l’Amérique, portant la mémoire de tout un peuple. Elle est l’héritage de la mémoire collective, le passé qui revient hanter le présent et lui rappeler ce à quoi il doit faire...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Beloved >

Dissertation à propos de Beloved