Beloved

par

Denver

La fille de Sethe est une jeune fille intelligente et très timide, sensible aux émotions de ceux qui l’entourent. Son goût pour la solitude constitue cependant une part importante de son caractère. En effet, elle aime passer de longues heures seule dans un bosquet de buis où elle a élu domicile lors des moments où le calme l’appelle. Tout au long du livre, Denver partage avec sa mère une relation très particulière, avec une dimension presque surnaturelle ; Sethe la considère comme une enfant sauvée, miraculée, d’où la surprotection qu’elle lui impose. Cependant, la jeune fille est quelqu’un de débrouillard, qui n’a guère besoin d’être tant maternée, mais qui reste en même temps très distante du reste du monde émotionnellement. À dix-huit ans, elle paraît beaucoup plus jeune, garde ses distances avec le monde extérieur, habitée par une peur viscérale de ce qui se trouve au-delà du 124, là où elle habite. Elle s’affirme peu et son identité se résume pour elle à être la fille de Sethe et la sœur de l’enfant disparue, tuée par l’amour maternel. Elle voit également Paul D. comme une menace qui pourrait l’exclure de la famille et se montre froide et désobligeante avec lui lorsque sa mère commence à lui montrer une attention particulière. Lorsque sa mère devient de plus en plus soumise face à Beloved et ses caprices, Denver, voyant ce lien qui la rattache à sa mère et qui crée son identité devenir plus faible et disparaître, n’a d’autre choix que de quitter le monde rassurant de 124. C’est à l’extérieur qu’elle trouvera l’affirmation de soi, et que, tel qu’elle le montrera plus tard à Paul D., elle aura désormais acquis ses véritables opinions et sa manière propre de...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Denver >

Dissertation à propos de Beloved