Continents à la dérive

par

Présentation

Russell Banks reçut en 1985 le prix John Dos Passos (créé dans les années 1980 pour récompenser des auteurs n’ayant pas reçu toute l’attention qu’ils mériteraient) pour Continents à la dérive. Dans la partie « Invocation » du roman, l’auteur prône un retour à l’oralité : « Ceci est un récit américain qui se déroule à la fin du XXe siècle, et ce n'est pas une muse qu'il vous faut pour le raconter, mais plutôt un Loa, un homme-bouche, une voix qui fait s'élever devant vous, plutôt que derrière vous, la parole, car rien de tout ceci ne dépend pour être dit de la mémoire ». Le récit est donc à prendre comme un témoignage actuel.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Continents à la dérive