Désert

par

Nour

Nour (la lumière, en arabe) est le protagoniste de la première histoire du roman « Désert » qui se déroule entre 1909 et 1912. C’est une personnalité importante puisqu’il s’agit de l’arrière petit neveu du très respecté ‘Al-Azraq’ (l’Homme Bleu), l’élu de dieu, faiseur de miracles et enseignant de la sagesse. Il héritera de ses ancêtres qui feront de lui un jeune homme pieux et bon. Selon le récit, il a des parents et un frère. Il fait partie des tribus de nomades, dits les « Hommes Bleus » qui vivent dans le désert. Nour suit sa tribu de Smara vers la Saguiet el Hamra, à la recherche d’une vie meilleure pour les Touaregs. Cette aventure collective va lui apprendre à faire face à toute agression provenant de l’extérieur, telle que les troupes de l’armée française lors de la colonisation du Sahara occidental (1909-12). Il sera témoin, pendant toute la durée de l’invasion de l’Occident, de massacres et de tueries violentes et sauvages qui se dérouleront sous ses yeux comme le grand cheikh impitoyablement abattu mais aussi les cavaliers maures froidement mitraillés par l’un des hommes du colonel Mangin.

            A l’intérieur d’une même caravane, il apprendra à mieux connaître ses compagnons et deviendra l’ami et le guide d’un vieux guerrier aveugle. Lui-même se laissera guider et impressionner par le grand cheikh Ma el Ainine, à la tête de toute cette série de caravanes.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Nour >