Dora Bruder

par

Albert Modiano

Le père de Patrick Modiano est un personnage qui revient de façon récurrente dans nombre des ouvrages de l'écrivain. Dans Dora Bruder, le parcours de cet homme d'origine juive qui a choisi de vivre dans la clandestinité afin de survivre croise à plusieurs reprises le chemin emprunté par la jeune Dora. Pourquoi vit-t-il dans la clandestinité ? Parce que « Les ordonnances allemandes, les lois de Vichy, les articles de journaux ne leur accordaient qu'un statut de pestiférés et de droit commun, alors il était légitime qu'ils se conduisent comme des hors-la-loi afin de survivre. C'est leur honneur. » « Puisqu'on avait fait de lui un hors-la-loi, il allait suivre cette pente-là, par la force des choses, vivre d'expédients à Paris, et se perdre dans les marécages du marché noir. » Il vit sous une fausse identité, il trafique, mais le danger est permanent, et il est arrêté, sans doute le même soir que Dora Bruder : « Ce mois de février, le soir de l'entrée en vigueur de l'ordonnance allemande, mon père avait été pris dans une rafle, aux Champs-Élysées. » Albert Modiano sera libéré in extremis, car il a des relations. Il vivra. Dora, adolescente livrée à elle-même, mourra.

Patrick Modiano évoque à plusieurs reprises les disputes qui aboutirent à une brouille définitive entre son père et lui. Quand Patrick Modiano a dix-sept ans, Albert Modiano fait embarquer son fils par la police, à cause de son comportement « de voyou ». « Ils sont...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Albert Modiano >

Dissertation à propos de Dora Bruder