Dora Bruder

par

Dora Bruder

Le personnage central du livre s'installe dans l'esprit de Patrick Modiano en décembre 1988, après que celui-ci eut lu l'annonce que les parents de Dora avaient fait paraître le 31 décembre 1941 dans Paris-Soir, suite à la fugue de leur fille. Au fur et à mesure de ses recherches, l’auteur finit par reconstituer le parcours de la jeune fille les derniers mois de sa vie, entre cette première fugue et sa fin tragique, à travers les rapports de police, les documents administratifs des centres d'internement, et les traces laissées par la machine à détruire qui a fait disparaître la jeune fille. Il a tout retrouvé, sauf ce qu'il advint de Dora Bruder pendant les quelques semaines de liberté volées à la peur et à la mort, les semaines de fugue : « J'ignorerai toujours à quoi elle passait ses journées, où elle se cachait, en compagnie de qui elle se trouvait pendant les mois d'hiver de sa première fugue et au cours des quelques semaines de printemps où elle s'est échappée à nouveau. C'est là son secret. Un pauvre et précieux secret que les bourreaux, les ordonnances, les autorités dites d'occupation, le Dépôt, les casernes, les camps, l’Histoire, te temps – tout ce qui vous souille et vous détruit – n'auront pas pu lui voler. »

Inscrivez-vous pour continuer à lire Dora Bruder >

Dissertation à propos de Dora Bruder