Elle s'appelait Sarah

par

Présentation

Elle s'appelait Sarah raconte l'histoire de Julia, une journaliste qui doit écrire un article sur la rafle du Vel' d'Hiv. Elle découvre au fil de ses recherches l'histoire de Sarah qui va profondément la marquer. On assiste alors à deux récits parallèles, celui de la journaliste qui se déroule dans le présent et celui de la petite Juive soixante ans en arrière. Deux récits qui s’enchevêtrent via les liens de l’Histoire au point où il n’en résulte qu’un récit actuel, chargé de l’héritage du passé.

Écrit par Tatiana de Rosnay en 2008, Elle s’appelait Sarah est un roman qui, à travers une double narration habile, rappelle les horreurs commises pendant la Seconde Guerre mondiale et ses nombreuses séquelles sur les hommes et femmes qui y ont survécu. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Elle s'appelait Sarah