Elle s'appelait Sarah

par

Les personnages de 2002

Julia

Journaliste d’origine américaine et mariée à un Françaisavec lequel elle a eu une fille, elle habite en France depuis plus d’unevingtaine d’années. Ses recherches sur Sarah l’accaparent, elle ne vit plus quepour elles et consacre tout son temps à retrouver Sarah, puis son fils. Ellefait face à des difficultés dans son couple et refuse d’avorter malgré les sommationsde son époux. Elle prénommera son enfant Sarah – « Elle n’aurait pas pu porter un autre prénom. Elle était Sarah. MaSarah. En écho à l’autre Sarah, la petite fille à l’étoile jaune qui avaitchangé ma vie. »

 

Bertrand

Le mari de Julia et le père de Zoë – « Mince, brun, un sex-appeal débordant. L’archétype même du français »– fait preuve d’un manque d’empathie envers son épouse et se refuse à comprendresa passion consistant à déterrer le passé. Il menacera de divorcer si Juliainsiste pour poursuivre sa grossesse. Il finira par la tromper avec Amélieavant de lui accorder le divorce.

« Nerien voir. Nous allions avoir un autre enfant. Amélie ne pouvait rien contreça. J’eus un sourire amer. Je fermais les yeux. Ne tenais-je pas là la typiqueattitude française : « fermer les yeux » sur les infidélités dumari ? Je me demandais pourtant si j’en étais réellement capable. »

 

Zoë

Fille de Julia et Bertrand, malgré son jeune âge (onze ans)elle fait preuve d’une certaine maturité. Elle est décrite comme « Calme, mûre, même un peu trop pourson âge » ; déterminée elle aide et pousse sa mère à continuerses recherches.

 

Charla

La sœur de Julia, avocate de profession, vit aux États-Unis.Elle est aussi la confidente de Julia. Comme celle-ci a déjà vécu deux faussescouches, elle lui conseille de garder le bébé qu’elle a tant désiré et l’aide àretrouver le fils de Sarah quand celui-ci déménage aux États-Unis.

 

Édouard

Le beau-père de Julia était au courant que Sarah étaitrevenue à Paris et avait connaissance du sort du jeune Michel. Il a gardésoixante ans durant le secret avant de le dévoiler à Julia. Il partage avecelle des informations et l’encourage à poursuivre ses recherches pour retrouverla trace de Sarah.

« Sarahfaisait partie du secret. Un secret auquel je n’ai jamais cessé de penser. Jene crois pas que mon père se doutait que je pensais à ce point à elle. Etcombien son silence à ce sujet me faisait souffrir. Je voulais absolumentsavoir comment elle allait, où elle était, ce qui lui était arrivé. Mais chaquefois que j’essayais de le questionner, il me faisait taire. Je ne supportaispas l’idée qu’il ne s’en soucie plus, qu’il ait tourné la page, qu’elle nesignifie plus rien pour lui. On aurait dit qu’il avait décidé d’enterrer lepassé. »

 

Mamé

La grand-mère de Bertrand, maintenant en maison de retraite,a habité l’appartement 26, rue de Saintonge, où avait vécu la famille de Sarah.Elle connaissait l’histoire de Sarah mais avait gardé le secret. Elle décèdedes suites d’une crise cardiaque.

 

William

Le fils de Sarah ignorait complètement le passé de sa mèreavant sa rencontre avec Julia. Il refuse d’abord de connaître les détails de lavie de sa mère mais finira par demander des informations et remerciera Juliades recherches qu’elle a accomplies.

« Commentimaginer que cet homme ne connaissait rien du passé de sa mère ? Qu’il nesavait pas qu’elle était juive ? Était-il possible que Sarah n’ait jamais riendit aux Rainsferd ?

En voyantson visage perplexe, son angoisse, je fus sûre de la réponse. Elle n’avait riendit. Elle n’avait jamais parlé de son enfance, de ses origines, de sa religion.Elle avait totalement rompu avec son terrible passé. »

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Les personnages de 2002 >