En attendant la pluie

par

Les Blancs

Friederick aliasFrikkie : Ce jeune garçon passe toutesses vacances à la ferme de son oncle, Oom Koos, c’est son endroit préféré. Ildéteste l’école et son oncle lui a promis qu’il serait propriétaire de la fermeplus tard : « Frikkie aimait laferme depuis toujours, depuis la première fois qu’il y était venu, quand il nemarchait pas encore. Il l’aimait bien mieux que la maison de ses parents à laville. L’école ne l’intéressait pas. » Il est appelé kleinbaas par les Noirs,soit « jeune maître ». Il est très ami avec Tengo, dont il ne faitpas attention à la couleur, mais leurs liens vont se distendre dès lors queTengo partira étudier à Johannesburg. Lui en parallèle va faire son servicemilitaire et participer à l’action des forces de l’ordre lors des émeutes qui ontlieu dans le cadre des tentatives d’émancipation des Noirs.

 

Oom Koos& Tant Sannie : L’oncle et la tantede Frikkie sont les propriétaires de la ferme et les employeurs de la mère deTengo. L’oncle est appelé oubaas parles Noirs, soit « vieux maître ». Oom Koos se montre opposé à lalutte que mènent les protestants noirs, tandis que sa femme pense quel’éducation des Noirs n’a pas de sens et se montre vivement opposée au départde Tengo pour Johannesburg où il veut étudier.

 

Le révérendGilbert : Cet homme d’Église aide beaucoupTengo, lui donne des livres, l’encourage à apprendre et à passer son diplôme,mais sa couleur de peau l’empêche de trop aider les Noirs : cela lui vaudra desreprésailles. Il se sent impuissant, il a pitié de Tengo qui subit les émeutesde plein fouet puisqu’elles prônent le boycott des écoles.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Les Blancs >