J'accuse

par

Émile Zola

En 1898, ÉmileZola est déjà un intellectuel reconnu pour ses œuvres littéraires en forme defresques sur la société, et un journaliste politique avéré puisqu’il a déjàécrit de nombreuses tribunes dans plusieurs journaux politiques. Dans cettelettre ouverte, le journaliste parle à la première personne du singulier, il s’engagepersonnellement dans cette affaire. Il se présente alors comme un homme qui s’est donné une mission,un devoir : « La vérité, je la dirai, car j’ai promis de la dire » ;  « Mon devoir est de parler ». Il se qualifie lui-même « d’honnête homme».

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Émile Zola >