Julie ou la Nouvelle Héloïse

par

Julie d’Étange

Julie d’Étange est celle qu’on nomme « la Nouvelle Héloïse ». C’est une demoiselle issue de la haute société suisse, fille du baron d’Étange. Comme tous les jeunes gens de sa condition, son éducation est confiée à la charge d’un précepteur, dont la tâche est d’inculquer les rudiments des principales branches du savoir à son élève. Or, c’est surtout l’amour et le désir qu’il enseigne à sa protégée puisque les deux jeunes gens tombent fortement amoureux.

Alors que son enfance est bercée par la bonne garde, attentive et surtout très rigide, d’une gouvernante nommée « la Chaillot », Julie fait preuve d’un comportement pieux honorable, et s’attache à vivre en fonction des valeurs d’honnêteté, de raison et de justice qui doivent régir sa conduite. L’épreuve de l’amour pour Saint-Preux va ainsi ébranler les fondements de sa conscience et mettre en tension, en opposition les valeurs auxquelles elle croit, la livrant à un dilemme et l’obligeant à chercher un compromis entre sentiments amoureux et sentiment religieux.

Elle a une apparence douce, elle est décrite comme charmante par son amant. La passion peut certes pousser celui-ci à l

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Julie d’Étange >