Knock ou le Triomphe de la médecine

par

La médecine pour faire fortune

Dans la pièce de Jules Romains, on constate également que la médecine permet de faire fortune. Il suffit d'observer en premier la personne représentant le docteur Parpalaid: une belle voiture, un chauffeur … On comprend qu'il doit être assez riche pour posséder tout cela.

Par ailleurs, on remarque l'évocation du rêve américain tel qu’il est conçu à l'époque: «Si je voulais gagner de l'argent, c'est à Paris que je m'installerais, ou à New York». C'est une pensée bien ancrée chez les gens de l'époque, une Amérique où tout est possible pour faire fortune. Toutefois, sa conviction de faire fortune est mise en avant, au point de promettre de bonnes recettes au pharmacien Mousquet. Et on apprend que Knock a bel et bien tenu ses promesses et que la médecine moderne apportée par celui-ci a assuré la fortune du pharmacien: «Oh! Il est certain que j'ai quintuplé mon chiffre d'affaires». Ses diagnostics calamiteux sont profitables: «J'aime mieux vous prévenir tout de suite que ce sera long et très coûteux». La peur d'avoir une maladie grave ou de mourir fidélise le client et l'incite à le consulter plusieurs fois. Ainsi les consultations gratuites que propose Knock ne sont qu'un stratagème pour « capturer » le patient et l'inciter à revenir encore et encore et donc à engranger de l'argent.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur La médecine pour faire fortune >