Knock ou le Triomphe de la médecine

par

La médecine se modernise

L'œuvre de Jules Romains illustre également la modernité de la médecine, apporté par Knock, le personnage principal. En effet, même si ses idées et ses théories sont abusives, on remarque qu'il s’est dévoué au métier de la médecine.

Deux éléments démontrent un progrès dans la médecine:

– L'instauration des consultations suivies: tout d'abord avec la première consultation qu'il donne au tambour de la ville lui disant qu'il doit le consulter plusieurs fois. Ou encore avec la dame en noir où il évoque également un suivi de l'évolution de ses troubles. La médecine suivie est un grand pas vers la médecine que nous connaissons de nos jours avec un accompagnement du patient jusqu'à ce qu'il guérisse totalement.

– Un autre élément qui marque la modernité de la médecine dans la pièce c'est l'hôtel de Saint-Maurice transformé en centre d'accueil pour les patients, pour des durées plus ou moins longues. L'évocation d'une clinique pouvant accueillir des malades marque un tournant dans la médecine. On peut comparer cela à nos hôpitaux. Ce n'est pas tout. «Mais les nickels, les ripolins et linges blancs de l'asepsie moderne y apparaissent» (acte 3, première didascalie). Une illustration parfaite des outils médicaux permettant de traiter les patients plus efficacement, et de façon plus sûre afin d'éviter les contaminations ou les infections dues à des outils usés et dépassés.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur La médecine se modernise >