L'aiguille creuse

par

Arsène Lupin, un super héros?

A Lupin, rien d’impossible. Lupin est un cambrioleur, mais son mode opératoire et sa personnalité en font un héros. Lorsqu’on lit ses aventures, on ne peut s’empêcher de soutenir sa cause. Le lecteur, s’il ne s’identifie pas à Lupin, espère le voir réussir ses opérations et lui souhaite d’échapper à la prison.

Lupin est altruiste. Certes, il cambriole les riches et se moque des puissants personnages mais il est généreux envers les personnes faibles tels les enfants. Lupin est toujours prêt à rendre service et à porter secours. Il n’hésite d’ailleurs pas à arrêter lui-même les coupables de crimes dont il est accusé à tort. Lupin est audacieux et fier de ses vols qu’il signe en laissant sa carte.

Si Lupin vole, ce n’est pas un assassin. Il proscrit la violence. Avec lui, pas d’effusion de sang, tout est dans l’organisation. Il désinforme ses adversaires, et manipule ses victimes pour qu’elles agissent dans le sens de ses plans.

Lupin est un aventurier et un grand romantique. Dans « les huit coups de l’horloge », pour conquérir le cœur d’une jeune fille, il s’engage à résoudre huit énigmes. Pour un simple sourire, il est capable de rendre le fruit de son larcin.

Courageux, généreux, drôle et charismatique, on lui pardonne son ego surdimensionné. C’est en effet son principal défaut, il se sent au-dessus de ses adversaires, ce qui le rend légèrement fanfaron.

Vieux de plus d’un demi-siècle, le personnage de Lupin a survécu à son auteur et est passé à la postérité. Les bandes dessinés, les films et les feuilletons télévisés ont concouru à le populariser. Les dessins animés en ont fait un héros...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Arsène Lupin, un super héros? >

Dissertation à propos de L'aiguille creuse