L’ami retrouvé

par

Résumé

L'histoire débute en Allemagne, dans la ville de Stuttgart, dans l'ancien duché de Souabe, au début des années 1930. Le narrateur, Hans, est un adulte qui raconte une partie de sa jeunesse, quand il avait seize ans et fréquentait le lycée. Ce jeune homme se sent profondément allemand et aime son pays avec passion. Il n'a pas d'ami de son âge et mène une vie solitaire. Il aime lire et écrire de la poésie, possède une solide culture littéraire, et collectionne les monnaies anciennes. Son père est un médecin réputé et respecté, et il grandit entre ce père instruit, ancien combattant de la Première Guerre mondiale décoré pour sa bravoure, et sa mère aimante. La famille, juive, est installée à Stuttgart depuis des générations. Hans fréquente le lycée où il s'ennuie, jusqu’au jour où paraît un nouvel élève, Conrad.

Conrad von Hohenfels est un jeune aristocrate issu d'une prestigieuse famille dont le nom brille depuis des siècles. À ce titre, ses camarades l'envient et le respectent. Pour sa part, c'est un jeune homme studieux, discret, habillé avec élégance, qui ne cherche pas à frayer avec ses camarades mais qui ne les écrase pas non plus de sa supériorité sociale. Dès son entrée dans la salle de classe, Hans voudrait voir Conrad devenir son ami. Le fils du médecin décide d'attirer l'attention du jeune aristocrate en brillant en classe ; ses efforts finissent par payer : lors d'un difficile exercice de gymnastique à la barre fixe, il surprend le regard de Conrad fixé sur lui. C'est lorsqu'il apporte au lycée quelques pièces anciennes de sa collection que Conrad lui confie que lui aussi collectionne les pièces antiques. Quelque temps plus tard, Hans comprend que Conrad...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de L’ami retrouvé