L'été où il faillit mourir

par

Chien Brun

Chien Brun, personnage central de L’été où il faillit mourir apparait de manière récurrente dans la bibliographie de Jim Harrison. C’est un blanc, métissé Indien sans pour autant être un véritable Indien. Certaines choses lui tiennent à cœur, à savoir le Nord-Michigan et ses forêts glaciales qui l’ont vu naitre, sa liberté, et, détail étrange, une vieille peau d’ours. Il assume pleinement sa différence et le fait d’être perçu comme un marginal : « Je suis né pour ne pas coopérer avec le monde ». Il s’agit d’un personnage pour le moins sulfureux, il présente un profil plutôt différent des héros habituels. On peut le définir par sa flemmardise, sa fourberie et maints autres menus larcins qui le confrontent forcément à des ennuis judiciaires. Pour s’en sortir et éviter la prison, il est alors contraint à un mariage pour le moins étrange et se retrouve père adoptif de deux enfants: Red, un garçon intelligent, qui n’a pas de soucis et Baie qui pour sa part souffre d’un handicap. Cette responsabilité aussi subite qu’inattendue entrainera une certaine mue à son niveau, le faisant renoncer à la plupart de ses vices. Cependant, malgré ses nouvelles responsabilités, les femmes resteront une de ses grandes passions.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Chien Brun >

Dissertation à propos de L'été où il faillit mourir