La bibliothécaire

par

Idda

Idda est la jeune fille générée par l’écriture pleine de fautes de Guillaume, alors qu’il essaie de faire revivre Ida. Voici comment elle est décrite : « bras et jambes sont inversés, si bien que « le miracle » a l'air de marcher sur ses mains, et de tenir une paire de chaussures à bout de bras. […] Elle produit des grincements de machine mal huilée, et sa bouche se distord affreusement. » La difformité d’Idda est donc la matérialisation des problèmes qu’éprouve Guillaume en français. Son prénom, qui comprend une faute d’orthographe par rapport à celui de la véritable Ida, dit assez qu’elle est une allégorie. Elle n’est pas visible par tout le monde, ce qui va faciliter les recherches des adolescents.

Idda conserve le souvenir d’un passé de bibliothécaire, elle connaît donc bien les livres, transmet ses connaissances aux autres adolescents, et c'est elle qui finit par résoudre le « mystère du grimoire » : ce grimoire, possédé par tous les écrivains, est en réalité un simple cahier...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Idda >

Dissertation à propos de La bibliothécaire