La conjuration des imbéciles

par

Présentation des personnages

John Kenedy Toole n’est pas un écrivain raté comme l’auraient pensé les éditeurs de son vivant, mais un grand génie de la littérature humoristique américaine. Lui-même a fini par se mettre dans la tête qu’il n’était pas à la hauteur de ses ambitions. Voyant son roman « A Confederacy of Dunces » qu’il écrit en 1958 rejeté par plusieurs maisons d’éditions, le désespoir et la dépression s’emparent de lui. Il se donne la mort en 1969 alors qu’il n’avait que trente-et-un ans.

C’est grâce à la mère de Toole et Walker Percy que l’ouvrage en question sera publié, soit, approximativement, dix ans après la mort de l’auteur. Aussi surprenant soit-il, le roman de Toole connaîtra, dès sa parution en 1980, un immense succès auprès du public et sera couronné du prix Pulitzer en 1981. L’ouvrage sera traduit en plusieurs langues et aura pour titre en Français : « La Conjuration des imbéciles ».

Ce récit, genre comique, est un divertissement certain pour le lecteur, divertissement mené par Ignatius J. Reilly, personnage excentrique entouré de nombreux personnages secondaires qui, comme lui, sont dépeints comme étant des imbéciles. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation des personnages >

Dissertation à propos de La conjuration des imbéciles