La douce empoisonneuse

par

Conclusion

La Douce Empoisonneuse est un récit plein d’humour à travers lequel Arto Paasilinna dénonce la société finnoise devenue un incubateur des vices et de la violence. Il met en scène une jeunesse qui n’a rien retenu des valeurs les plus nobles des générations passées et qui s’acharne, prise dans une dynamique autodestructrice, à ruiner son héritage. Mais la vieille qui est mise en scène, l’avatar de la Finlande « d’avant », est un personnage plein de ressources qui parvient, malgré tout, à faire face à l’agression dont elle est victime en faisant preuve d’une ingéniosité et d’une force de caractère exemplaires. Ce livre paru en finnois en 1988 pour la première fois est porteur d’un message actuel qui, de nos jours, peut être vu comme universel et ne s’adressant plus uniquement à la Finlande plongée dans la Guerre Froide.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Conclusion >

Dissertation à propos de La douce empoisonneuse