La douce empoisonneuse

par

Linnea Ravaska

« Une avenante petite vieille, dans un paisible décor champêtre, quoi de plus aimable ». Telle est décrite Linnea Ravaska, une Finnoise veuve âgée. Soixante-neuf ans, anciennement mariée à un colonel, elle aspire à une vie tranquille dans son petit village de Harmisto, situé non loin d’Helsinki, la capitale de la Finlande. Ayant connu la guerre à travers la résistance finnoise contre le front soviétique auquel elle a participé, elle espère pouvoir désormais vivre une existence loin de tous soucis, de toutes peines, confortablement installée dans sa demeure cossue, entretenue par une petite pension qu’elle touche grâce à son statut d’ancienne épouse de colonel.

La vieille dame fait preuve d’un calme et d’une tempérance dignes d’une femme qui a longtemps vécu et a souffert de nombreux maux. Elle vit seule avec son chat jusqu’à ce que son neveu sans scrupules se présente inopinément chez elle, avec la ferme intention de la détruire financièrement et moralement.

La vieille Finnoise fait cependant preuve d’un tempérament fort et ferme ; en effet elle ne manque pas de ressources. Face aux atteintes portées à sa personne, elle décide de fuir en Suède, pays...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Linnea Ravaska >

Dissertation à propos de La douce empoisonneuse