La leçon

par

Le Professeur

Le Professeur est âgé d'environ cinquante à soixante ans. À travers les didascalies il en est fait une description très précise : « Il porte une longue blouse noire de maître d’école, pantalons et souliers noirs, faux col blanc, cravate noire. Excessivement poli, très timide, voix assourdie par la timidité, très correct, très professeur ». Ceci permet au lecteur de se faire une représentation précise du personnage, ainsi qu'une idée de l'époque. En effet, cet uniforme strict et classique n'est plus en vigueur de nos jours.

De très réservé au début, il va progressivement devenir plus dur, plus sec, voire cruel envers sa jeune élève. Le ton monte, il rabroue la jeune fille, la menace. Il perd son bégaiement, devient plus vif et énervé. Il semble perdre peu à peu la tête, jusqu'à ne plus se rendre compte de ce qu'il fait : « Il se relève, regarde son couteau à la main, regarde la jeune fille, puis comme s’il se réveillait : (pris de panique) – Qu’est-ce que j’ai fait ! Qu’est-ce qui va m’arriver maintenant ! Qu’est-ce qui va se passer ! Ah ! là ! là ! Malheur ! Mademoiselle, Mademoiselle, levez-vous ! ». Ayant cédé à ses pulsions, il s'aperçoit qu'il a sauvagement poignardé sa jeune élève, sa quarantième victime de la journée selon la Bonne.

Inscrivez-vous pour continuer à lire Le Professeur >

Dissertation à propos de La leçon