Le Comte de Monte-Cristo

par

Danglars

C’est l’un des ennemis de Dantès. Comptable à bord du Pharaon, il a au début de l’histoire 25-26 ans et il est jaloux de Dantès auquel on va sans doute confier le commandement. Il cherche à l’éliminer. Comme il n’a pas le courage de mener à bien son idée, il l’expose innocemment à Fernand et celui-ci l’exécute. De peur que Dantès apprenne tout de la dénonciation et surtout quand Napoléon revient au pouvoir, il s’exile en Espagne. Il y fait fortune et revient à Paris. Quand le comte de Monte-Cristo le retrouve, il est un riche banquier, marié, et a une fille, Eugénie. Cette dernière est promise à Albert de Mortcerf, le fils de M. de Mortcerf, puis à Andrea Cavalcanti quand Danglars apprend que M. de Mortcerf va être déshonoré.

Danglars est avide d’argent, il admire le comte de Monte-Cristo car il est riche. À la fin du roman, voyant qu’il ne va pas pouvoir rembourser une dette, il n’hésite pas à s’enfuir encore une fois, laissant sa femme et sa fille derrière lui et voulant profiter de sa fortune en Italie. 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Danglars >