Le Comte de Monte-Cristo

par

Gérard de Villefort

Procureur à Marseille, c’est lui qui décide d’emprisonner Dantès à la lecture de la lettre dénonciatrice et ce dans son intérêt personnel, pour ne pas que l’on sache qu’il est le fils d’un partisan de Napoléon. Il n’est pas réellement méchant mais cherche à se protéger et bien qu’il soit ému par le fait que Dantès se fiance le même jour, il le condamne. Il devient par la suite procureur du roi à Paris et se remarie. Avec sa première femme, il avait eu une fille, Valentine, et avec la seconde un fils, Édouard. Il a également eu un enfant avec Mme Danglars, découvrant à la fin de l’histoire qu’il n’était pas mort et qu’il s’agit d’Andrea Cavalcanti. Il termine fou quand il apprend cette nouvelle, qui s’ajoute au fait que sa nouvelle femme a tué ses beaux-parents, a voulu empoisonner sa fille et a finalement empoisonné son fils avant de se donner la mort.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Gérard de Villefort >