Le dindon

par

Ernest Rédillon

Ernest Redillon est le bachelier de la pièce et le meilleur ami de Lucienne. Il lui fait également la cour, mais de manière tellement subtile que personne autour de lui ne s’en rend compte. Dans l’acte I scène 7, lorsqu’il se rend compte que Pontagnac essaye de prendre les devants, il déclare à Lucienne : « Moi je ne peux pas voir un homme tourner autour de vous, ça me rend fou furieux. » Cependant, paradoxalement, bien qu’il déclare son amour à Lucienne, il lui avoue aussi que plus elle le fait attendre, plus il se laisse volontairement aller avec toutes les autres femmes qui se jettent aveuglement dans ses bras. Ainsi, bien que Lucienne soit la seule femme qu’il ait réellement aimée, il ne peut s’empêcher de libérer à l’occasion ses pulsions incontrôlables, et le déclare lui-même : « C’est pas ma faute si, à côté de l’amour, il y a... il y a... l’animal ! ».

Redillon est également un homme opportuniste. Il se sert du chaos créé par les mensonges de Pontagnac pour accepter les avances de Mme Pontagnac et de Lucienne, deux femmes mariées mais au bord du désespoir, qui veulent l’utiliser d'abord pour se venger de leurs maris. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Ernest Rédillon >

Dissertation à propos de Le dindon