Le dindon

par

Maggy Soldignac

Maggy Soldignac est une coquette anglaise, épouse de Mr. Soldignac, qui fut à Londres la maîtresse de Vatelin. Elle ne parle pas correctement le français, et ses erreurs de grammaire et de vocabulaire contribuent largement au comique de la pièce : « Je amené loui ! Il vené pour affaires à Paris ! » (faisant référence à son époux).

Maggy Soldignac est une femme très rusée. Lorsque Vatelin lui annonce qu’il ne l’aime plus et qu’il est temps de cesser leur aventure, elle menace d’envoyer une lettre d’aveu à son époux et de se suicider ensuite. C’est ce chantage qui pousse Vatelin à céder à ses avances et à accepter leur rendez-vous au 48 rue Roquepine. Grâce à son chantage, elle réussit à rendre Vatelin docile : « Maggy, je serai gentil, je ferai tout ce que vous voudrez ! Tout ce que tu voudras, là ! ».

Inscrivez-vous pour continuer à lire Maggy Soldignac >

Dissertation à propos de Le dindon