Le Liseur

par

La jeune rescapée juive

Tout juste partie d’Auschwitz, la jeune fille et sa mèrese retrouve déportées dans un camp à Cracovie. Là, la vie leur semble plusdouce : « meilleures » conditions de vie, sélection moinsdrastique, espérance de vie plus longue (vingt mois).

Une nuit, les deux femmes sont placées dans une église,en compagnie d’autres déportées. Pleines d’espoir, le pire leur semble êtrepassé mais bientôt des bombes s’abattent sur le camp et l’église. Si la jeunefemme et sa mère ont pu réchapper de cette horreur, c’est uniquement parcequ’elles étaient montées à l’étage. Au-dessous, toutes les autres périrent,brûlées ou asphyxiées.

Plus tard, longtemps après ce cauchemar, la fille décided’écrire un livre sur sa vie dans les camps, ce qui amène au procès d’Hanna. Àla mort ce cette dernière, Michael vient lui apporter les dernières économiesde l’ancienne gardienne, mais elle les refuse. Elle n’accepte de conserver quela boîte à thé qui contenait l’argent, car elle lui rappelle une boîte qu’elleavait eue aux camps et qui contenait tous ses petits trésors d’enfant. L’argentira donc à une association juive luttant contre l’illettrisme.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur La jeune rescapée juive >