Le Liseur

par

Le sens de l'illettrisme d'Hanna

Outre les répercutions de l’illettrisme sur les diverspersonnages, le lecteur peut voir ici un second sens à l’illettrisme d’Hanna,en rapport avec les crimes de la Shoah. Il est en effet possible de relierl’incompréhension complète de la jeune fille face aux lettres àl’incompréhension des jeunes générations quant au tabou que génère cette partiede l’Histoire mais aussi vis-à-vis des raisons qui ont poussé leurs semblablesà de telles atrocités.

L’extermination des juifs, décidé par un seul homme, sembleêtre une totale aberration : comment autant de gens ont-ils pu laisser sedérouler une telle horreur ? Pourquoi a-t-on préféré fermer les yeuxplutôt que de se battre ? Aujourd’hui encore, les pays ont du mal àreconnaître avoir participé à ces crimes ; la honte est trop forte, tropprésente encore. Alors certains nient les faits : non il ne s’est jamaisrien passé de tel, oui ce ne sont que des mensonges popularisés. Hanna seraitla représentation de cette « pudeur » et son suicide, une réactionface à la culpabilité que peut faire naître la reconnaissance de tels faits parla conscience.

 

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Le sens de l'illettrisme d'Hanna >