Le meilleur des mondes

par

La création d’une société « meilleure »

A. Société industrielle et fordisme 

 

L’œuvre nous confronte à une société froide, fondée sur le calcul, le rationalisme, le contrôle et l’absence d’émotions, la recherche par les hommes de la productivité et du rendement. Tout est industriel, artificiel, les humains travaillent sur des chaînes de production de marchandises et sont eux-mêmes créés à la chaîne. Même le temps est réglé selon le calendrier « Notre Ford ».

Le fordisme est un concept qui a réellement existé, inventé par Henry Ford en 1908, créateur de la marque du même nom. Le fordisme avait pour but d’accroître la production des biens de masse d'une entreprise par une division du travail, une standardisation, une stimulation de la production par un processus de récompense : « Notre Ford fit beaucoup pour enlever à la vérité et à la beauté l’importance qu’on y attachait, et pour l’attacher au confort et au bonheur. La production en masse exigeait ce déplacement. » Ce modèle est repris avec...

Inscrivez-vous pour continuer à lire La création d’une société « meilleure » >

Dissertation à propos de Le meilleur des mondes