Le meilleur des mondes

par

Linda

Linda est une Bêta Moins venue accompagnée du directeur dans une réserve pour sauvages et abandonnée sans aucun moyen de retour. Dévastée, elle essaie de continuer à vivre comme elle le faisait autrefois, notamment en ayant des rapports sexuels avec les hommes de la tribu, ce qui l'a fait tomber enceinte, chose très grave et tabou dans le monde dirigé par Ford. Elle donne donc naissance à John. Quand Lénina et Bernard la voient, ils peinent à croire qu'elle ait vraiment pu appartenir à la caste des Bêta Moins : elle est laide, presque difforme car obèse, rongée par l’alcool. Elle n’est âgée que de 44 ans mais a l’allure d’une vieille femme, car elle n’a pas voulu recourir aux médicaments qui empêchent de vieillir. Elle n’a pas vécu dans le même milieu que les autres personnages mais dans une réserve pour sauvages ; cependant elle est très bien conditionnée. En effet, en quittant la réserve, elle fait comme tout le monde, se drogue au soma jusqu’à sa mort : elle n’évolue absolument pas durant le roman. Elle a eu un fils naturellement, pour lequel elle éprouve des sentiments ambigus, un mélange d’amour et de honte, mais auquel elle chante des chansons et à qui elle a appris à lire. 

Inscrivez-vous pour continuer à lire Linda >

Dissertation à propos de Le meilleur des mondes