Le neveu de Rameau

par

« Moi »

Ce personnage est le narrateur du récit dialogué. Il s’agit à n’en point douter du philosophe lui-même qui se met en scène. Dans l’introduction du texte, le personnage de « Moi » est en train de déambuler, effectuant sa promenade quotidienne. Par cette introduction, Diderot nous explique que cette déambulation favorise la réflexion ; les idées lorsqu’il marche vagabondent passant d’un sujet à l’autre. Dès les premières lignes, nous sommes donc avertis que sa pensée est une pensée sans cesse en mouvement et que le lecteur va donc assister à un dialogue où les idées se croisent et se succèdent.

« Moi » est donc un philosophe, de métier pourrait-on dire, mais il ne l’a pas toujours été ou du moins n’a-t-il pas toujours été riche car comme Rameau, il a « traîné une redingote qui ne payait pas de mine ». Il a auparavant enseigné les mathématiques sans y connaître grand-chose. Ayant eu à frayer dans différents domaines et y compris dans certains dont il ne savait rien, le philosophe a pu développer une connaissance même modeste sur bien des sujets, ainsi qu’une très grande éloquence. Désormais marié et père d’une petite fille de huit ans, « Moi » est particulièrement sensible à l’éducation de cette dernière, ce qui lui permet d’aborder avec beaucoup d’intérêt ce sujet délicat auprès de son mystérieux et singulier interlocuteur.

Inscrivez-vous pour continuer à lire « Moi » >

Dissertation à propos de Le neveu de Rameau